Tel. Tel. Tel.

Le blog

Pourquoi Barbie n’est pas notre idéal.

Il y a quelques jours, le film Barbie est sorti en salle. L’occasion pour nous de parler de cet « idéal » de beauté, qui ne correspond en rien à ce que nous défendons.

Des proportions irréalistes

Avant toute chose, il faut se rappeler que Barbie est pensée comme un jouet. Elle n’est pas censée représenter l’anatomie, ni la variété des corps humains.
Pour de nombreuses raisons, les proportions corporelles de Barbie peuvent être considérées comme irréalistes. Nous vous en donnons un aperçu (non exhaustif) dans cet article.

Les membres de Barbie, en particulier ses jambes, sont très longs par rapport à son corps. Cela donne une apparence démesurée qui n’est pas en phase avec la physiologie humaine normale.
La taille de Barbie est très fine, donnant l’impression qu’elle a une taille de guêpe. Cette taille si fine serait impossible à atteindre pour un être humain sans subir des modifications drastiques et dangereuses comme la suppression des côtes flottantes qui protègent les organes internes.
Le cou de Barbie est également plus long que celui d’une personne réelle, et lui donne un port de tête étrange.

Ces caractéristiques ont été conçues ainsi pour des raisons pratiques et esthétiques. Barbie a été créée en 1959. Les concepteurs cherchaient une poupée qui puisse être facilement habillée et manipulée par les enfants. Les proportions élancées et les jambes longues permettaient aux vêtements de bien s’adapter et d’être enfilés plus facilement.

Sur le plan esthétique, les designers ont probablement voulu créer une poupée élégante et gracieuse. Dans ce processus, ils ont abouti à une silhouette très éloignée de la réalité. Cette conception a été maintenue au fil des ans, et malgré quelques modifications, les proportions générales de la poupée n’ont pas radicalement changé.

Cependant, en raison de l’impact de ce mythe des mensurations « idéales » dans la culture populaire et sur les normes de beauté, Barbie a été critiquée. Elle véhicule une image fantasmée du corps féminin problématique. Les jeunes enfants peuvent assimiler ces normes comme des idéaux à atteindre.

Barbie, un idéal qui n'en est pas un.

Alors, qu’est-ce qu’une belle silhouette ?`

L’idée d’une silhouette esthétiquement jolie varie en fonction des normes culturelles, des préférences personnelles et des tendances de beauté de l’époque. Ce concept est hautement subjectif, influencé par divers facteurs dont les médias et les normes de la société.
Cependant, certaines caractéristiques sont associées à des silhouettes esthétiquement agréables dans diverses cultures et périodes de l’histoire. Voici quelques exemples :

Une silhouette perçue comme esthétiquement plaisante tendra à avoir des proportions équilibrées entre le haut du corps et le bas du corps, ainsi qu’entre les différentes parties du corps, comme la taille et les hanches.
La taille ne sera ni trop fine ni trop large. Elle correspondra à une bonne santé et à un poids approprié pour la morphologie de la personne.
Une posture droite et confiante est considérée comme esthétiquement agréable. Globalement, une silhouette qui semble dégager une impression de santé, d’énergie et de vitalité sera perçue comme esthétiquement plaisante.

Il est essentiel de rappeler que la beauté est subjective, elle est une harmonie d’ensemble du corps, et il n’y a pas de norme universelle pour définir une silhouette esthétiquement jolie.

La tendance actuelle est à juste titre de célébrer la diversité des formes et des tailles corporelles pour reconnaître la beauté sous toutes ses formes… et c’est pour ces raisons qu’au Palais Flore, composé de médecins et chirurgiens esthétiques, Barbie ne peut pas être un idéal. Pour en savoir plus sur nos prestations relatives à la silhouette c’est ici.

Les soins

Couple et soins esthétiques : complicité ou tabou ?

Au fil des années, la médecine esthétique a gagné en popularité, offrant aux individus la possibilité de sublimer leur apparence et de gagner en confiance en eux.L’impact de la médecine esthétique au sein d’une relation de couple fait parfois débat. Certains y verront un moyen de renforcer leur complicité, tandis que d’autres la considèrent comme […]

Plus d’infos from Couple et soins esthétiques : complicité ou tabou ?

Comment retendre la peau après une perte de poids importante ?

La perte de poids est parfois un accomplissement, mais cela peut aussi laisser une peau relâchée qui ne reflète pas votre succès.Heureusement, les technologies médicales offrent des solutions efficaces pour raffermir la peau après un amaigrissement. Comment ces protocoles peuvent aider à retrouver une peau ferme et tonique ? […]

Plus d’infos from Comment retendre la peau après une perte de poids importante ?

Réseaux sociaux, au delà de l’image du corps

Dans le domaine de la médecine esthétique, les plateformes de réseaux sociaux peuvent altérer la vision de son corps et la perception de la beauté.
Les publications, les conseils non professionnels et les perceptions sociales que ces réseaux entretiennent peuvent inciter à prendre des décisions imprudentes pouvant mettre en danger la santé. […]

Plus d’infos from Réseaux sociaux, au delà de l’image du corps

Prendre Rendez-vous

Ajouter un raccourci Palais Flore
à votre écran d’accueil